Accueil Hanovria Hannoveraner Verband

We speak :English version

Présentation du Haras Hanovria

L’historique

L’élevage Hanovria a débuté en 2000 par l’achat en Allemagne de la première poulinière (pleine) ARASTELLA, par RUBINSTEIN / GRANNUS.
Celle-ci a donné naissance à DARK HANOVRIA par DONATELLI / RUBINSTEIN qui est devenue elle aussi poulinière d’Hanovria.

D’abord implanté en Allemagne à Siedenburg, l’élevage s’est ensuite installé en France dans la région d’Avignon, puis en 2004 à Lunel Viel grâce à l’achat des terres du Mas de Pradel.

A l’origine de celui-ci : Diane Chéhowah-Grau, passionnée de chevaux et d’équitation depuis son enfance, cavalière de compétition en dressage et ancienne éleveuse de chevaux camargues.

Lorsqu’elle fait naître ses premiers chevaux en France, la race Hanovrienne n’est pas encore reconnue par les haras et les produits naissent sous l’appellation « cheval de selle ».
Diane entame donc les premières négociations entre SIRE et le Hannoveraner Verband pour faire reconnaitre la race hanovrienne en France.

En 2002, pour la première fois dans l’histoire de la race est effectué en France de manière officielle, le marquage fer d’un cheval hanovrien né en France : Pour cela, Diane Grau obtient la délégation du fer de la marque hanovrienne à un agent des haras nationaux.

Ainsi, grâce à l’accord obtenu entre le Dr Christmann du Hannoveraner Verband et Mr Xavier Guibert du SIRE, Némus hanovria est le premier cheval né en France de parents selles étrangers, officiellement reconnu en tant qu’hanovrien.

Par la suite, les négociations continuent et nombreuses réunions ont lieu entre les deux organismes.
Enfin, en 2006 est créée sous l’égide de Mr Edouard DEWEZ dont il sera le président, l’AFEACH ( association française des éleveurs et amis du cheval hanovrien ), association de race, loi 1901 qui permet la reconnaissance au niveau national de la race hanovrienne.

Dès lors tous les chevaux naissant en France et issus de reproducteurs agréés par le Hannoveraner Verband, porteront de manière officielle l’appellation « cheval hanovrien ».

En 2007, Diane Grau devient représentante de l’AFEACH pour le sud de la France.

En 2008, WILAYA rentre comme poulinière à l’élevage.

L’élevage Hanovria continue sur sa lancée et fait naître chaque année des produits très prometteurs.

Reconnu par tous les professionnels, l’élevage est en plein essor ( voir la rubrique Actualités et évènements ).